Bannir les saveur ou, comment ouvrir le marché noir…

Aujourd’hui, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a fait le choix de bannir les saveurs des liquides pour vapoteur… C’est, à leur avis, la meilleure façon de contrer le vapotage chez les jeunes…

Notre vision et très différente… Les saveurs font partie de la conversion au vapotage. Elles sont le petit plus qui fera que vapoter devient, pour le fumeur aguerri, plus intéressant que la rassurante cigarette qu’il chéri depuis longtemps… J’ai l’air mélodramatique? Parlez à un fumeur qui a essayé à multiples reprises, par divers moyens d’arrêter de fumer et demandez-lui pourquoi il recommence toujours… Il sait qu’elle n’est pas bonne pour lui… Il sait qu’elle ne goûte pas bon, qu’elle ne sent pas bon… Tout le monde lui a déjà dit à multiple reprises… et pourtant… Il fume encore…

Ce qui rend la transition plus facile, c’est le fait que son liquide à vapoter, est meilleur que sa cigarette tout en lui apportant la dose de nicotine que son corps demande…

“Les saveurs attirent les jeunes” disent les médias et le gouvernement… Ma réponse est: “Mais qui achète les produits pour vapoteurs à ces jeunes? Où se les procurent-ils?” Une personne âgée de moins de 18 ans n’a même pas le droit d’entrer dans une boutique et croyez-moi, les inspecteurs s’en assurent! Bannir les saveurs ne réglera rien… la preuve? Les événements affreux qui ont eu lieu aux États-Unis et dont tout le monde a entendu parler…

Les produits que l’on retrouve sur le marché noir ne sont pas testés, sont souvent fait n’importe comment par n’importe qui … On peut retrouver sur internet de tout pour fabriquer soi-même les liquides, on peut acheter un peu n’importe quoi de n’importe qui … Alors… quel est le plus grand risque? Des liquides fabriqués en laboratoires contrôlés, avec des normes, des règles et des lois à respecter, vendus dans des commerces où la présence de mineurs est interdite? Ou, des liquides “boostés” n’importe comment par n’importe qui n’importe où?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *